Claymore Wiki
Advertisement
Le contenu de cette page est à compléter ou à améliorer ; voir les instructions sur sa page de discussion.
Priscilla
Priscilla (e)
Surnom: Monstre unicorne;

Monstre à corne

Info Claymore
Genre: Féminin
Symbole: Priscilla Symbole
Rang: 2
Type: Offensif
Technique(s): Répression de Yoki
Status: Éveillée / Morte
Information Physique
Taille: 1.65m
Bras Dominant: Droit
Couleur Cheveux: Brun (enfant)

Blond (en tant que claymore) Brun (éveillée forme humaine)

Histoire/Alliance
Affiliation: L'organisation (avant)

Isley (avant) Raki (avant)

Famille:

Famille tuée par père yoma Père tué par Priscilla

Village Natal:
Apparitions
Première Apparition(Manga): Chapitre 18
Première Apparition(Anime) Épisode 7
Acteurs(anime)
Japonais: Aya Hisakawa
Anglais: Brina Palencia
Français: {{{french}}}
Galerie d'image
Lien: {{{Link}}}


Priscilla (プリシラ "Purishira") a été la claymore rang nº2 de l'Organisation pour l'ère de Teresa, et est l'être le plus puissant actuellement en vie. Elle faisait partie de l'équipe de chasse contre Teresa (#1) avec Irène (#3), Sophie (#4) et Noëlle (#5). Elle s'éveilla pendant la bataille et devint l'antagoniste majeur de la série. Tuer Priscilla devient l'unique raison de vivre de Clare.

Étymologie[]

Apparence[]

Humaine[]

Claymore[]

Exaltée[]

Personnalité[]

Capacités[]

Régulation du yoki[]

Que ce soit volontaire ou non (mécanisme de défense), Priscilla peut réguler le niveau de son yoki comme elle le souhaite. Elle peut donc faire disparaître son yoki et ne plus être détectée. Cette capacité faisait d'elle le candidat idéal pour éliminer Thérèse puisque cette dernière est spécialisée dans la lecture préemptive. Même après exaltation, Priscilla montre toujours une semblance de régulation. Dans le nord, Isley et Rigald n'ont pas été capable de ressentir et estimer le véritable niveau de Priscilla jusqu'à ce qu'ils se soient engagé en combat direct avec elle.

Régénération extrême[]

Elle est capable de se régénérer à un niveau bien plus poussé que ceux d'autres exalté ou de types défensifs vu jusqu'à présent. Son yoki est la source de cette capacité. Dae émet l'hypothèse qu'elle transforme sa haine en yoki et qu'elle l'utilise pour soigner et régénérer les membres qu'elle perd. Il émet l'hypothèse que ce n'est pas vraiment de la régénération mais de la "création".

Classement de l'organisation[]

Claymore[]

  • Yoki: A+
  • Agilité: A+
  • Force Brute: B+
  • Mental: D
  • Perception: A+
  • Leadership: C

Exaltée[]

  • Yoki: EX (Incalculable)
  • Agilité: SSS+
  • Force Brute: SSS
  • Solidité: S+
  • Intelligence: SS

L'Organisation émet l'hypothèse que Priscilla pourrait avoir un potentiel plus grand encore que celui de Thérèse. A cause de son inattention et son inexpérience, elle utilise de plus en plus de yoki pour essayer de prendre le dessus sur Thérèse et s'exalte pendant la mission qui l'y oppose. Elle tue alors la cible de sa mission ainsi que ses propres compagnons avant de s'envoler quelque part.

Biographie[]

Avant de devenir une Claymore[]

Priscilla est née à Musha, un village du sud du continent. Elle était la cadette d'une famille de 3 enfants, et était très proche de son père. Celui-ci est devenu Yoma, et une série de meurtres sanglants a alors commencé dans le village. Pour retrouver le coupable, les villageois de Musha ont décidé de mettre à tour de rôle, chaque famille en quarantaine pendant deux semaines. Une nuit, durant le tour de la famille de Priscilla, la jeune fille se réveille pour trouver son père se nourrissant des entrailles des autres membres de la famille. Horrifiée, elle se saisit d'une épée fournie par les autres villageois au début de leur quarantaine, et décapite le monstre pendant qu'il avait le dos tourné.

Après ce tragique événement, les villageois ont pris peur en sentant l'odeur cadavérique se dégageant de la maison, et ont refusé d'y approcher, ou de fournir de la nourriture à un éventuel survivant. La porte n'a été rouverte qu'un mois plus tard. Il est très fortement suggéré que durant ce laps de temps, Priscilla n'a pu survivre qu'en se nourrissant de la chair de son père/Yoma, ce qui pourrait être la source de son incroyable puissance, sa haine sans borne des Yoma ainsi que son instabilité mentale extrême.

En tant que Claymore[]

Nous ne savons pas grand-chose d'elle avant son éveil. D'après Irène, elle venait juste d'obtenir sa marque quand elle fut envoyée après Teresa, elle était donc jeune et extrêmement inexpérimentée. Néanmoins, il n'est pas impossible qu'elle ait accomplie quelques missions avant cela. En tout cas, nous savons avec certitude qu'elle en avait au moins une à son actif, celle de l'élimination des yômas où elle a rencontré le reste du groupe de chasse.

Après exaltation[]

Suite à son éveil, Priscilla se dirige vers le Nord (il est possible qu'elle se soit arrêté en cours de route dans le village d'Ophelia ou que celle-ci soit originaire du nord) et y terrorise les habitants, détruisant de nombreux villages en très peu de temps. Ce qui, inévitablement, attire l'attention d'Isley qui n'apprécie guère les troubles et ordonne à Rigaldo de la tuer. A la suite d'un combat éclair et unilatéral où l'Abyssal intervient pour sauver son subordonné et est également défait, il se soumet à Priscilla, qui a subit un choc psychologique et est retombée au stade de l'enfance, et promet qu'il l'emmènera dans le Sud.

Pendant des années, Isley, enhardit par la présence de Priscilla a ses côtés, va rassembler les autres éveillés et créer l'armée qui, plus tard, dévastera Pieta. Ainsi, hormis de vagues remous, on entend plus parler d'elle... jusqu'à ce qu'un jeune humain du nom de Raki arrive dans la ville qu'elle venait de dévaster. Attirée par son odeur, elle le ramène chez Isley et les trois se mettent à former un groupe.

Sept ans plus tard, nous la retrouvons en compagnie de Raki dans le village natal de ce dernier. Elle l'aide à identifier un Yôma avant de le protéger de la colère de Rune, la nouvelle n°6.

La prochaine fois que nous les voyons, c'est dans un autre village qui finit par être la proie du Destructeur. En premier lieu, Priscilla intervient pour empêcher Raki d'être touché mais, ensuite, elle perçoit l'odeur de Claire, semblable à celle de Teresa, sur l'un des projectiles. Jugeant que Raki ne lui est plus utile, elle baisse sa vigilance et celui-ci est touché. Néanmoins, en guise de remerciements pour l'avoir aider aussi longtemps, elle lui laisse l'un de ses bras pour le protéger de l'influence parasitaire.

En chemin, elle tue successivement les jumelles Beth et Alicia malgré qu'elles se soient mutuellement éveillées puis une Riful désespérée et affaiblie par la traque précédente dont elle avait fait l'objet de la part de la numéro 2 et des dévoreurs d'abyssaux. Enfin, elle finit par arriver jusqu'à sa cible.

Arrivée là où Claire, Deneve et Helen venait d'affronter les clones du Destructeur, elle démontre son pouvoir, toujours immense même après des années à jeuner, et écrase facilement les trois guerrières. Claire, enragée, fonce sur la meurtrière de Teresa mais se fait aisément maîtrisée. La reconnaissant comme la source de l'odeur qu'elle poursuivait avec tant d'assiduité, elle lui demande alors qui elle est. Face à l'absence de réponse, Priscilla émet alors l'hypothèse que tuer Claire lui fera retrouver la mémoire.

Cependant, profitant du Destructeur, les guerrières parviennent à s'enfuir. Consciente qu'elles n'échapperont pas à Priscilla, elles choisissent de se diriger vers le Destructeur, seul être actuellement capable de se mesurer à leur redoutable poursuivante. Cela fonctionne partiellement car Claire se fait absorber par l'être. Furieuse d'avoir vu sa proie lui échapper au dernier moment, Priscilla décide de détruire le Destructeur mais cela ne fait que révéler sa vraie forme. Sous l'influence de Claire, celle-ci se concentre autour de Priscilla et parvient à la sceller.

Bien qu'ayant fait des progrès dans sa libération grâce à la résurrection de Cassandra, Hystéria et Roxanne, elle demeure piégé jusqu'à ce que Claire décide d'abandonner la bataille pour retrouver avec Raki. Priscilla entame alors une bataille sur plusieurs tableaux en allant d'abord à la rencontre des éveillés curieux s'étant rassemblés autour de Ravona tout en gardant Cassandra, l'Abyssal en approche, sous influence mentale et cela en bataillant en plus contre le Destructeur qui, juste avant sa libération a posséder le corps de sa cible dans une tentative de se l'approprier.

Une fois les éveillés morts, un autre adversaire se présente face à Priscilla. Elle ressemble à s'y méprendre à l'Impératrice de l'Ouest Riful mais son Yôki est infiniment plus grand. En fait, il égale celui de Priscilla. Clamant sa haine envers cette dernière, l'étrange apparition l'attaque alors violemment et manque de la tuer sous les yeux ébahis de son public. Cependant, une brève réminiscence permet à Priscilla de retrouver tout son pouvoir et, se dégageant de la prise mortelle, elle parvient enfin à expulser le Destructeur hors d'elle.

Maintenant en pleine possession de sa force (Cassandre étant retenue par une alliance sans précédent entre guerrières et éveillés), elle défie ce qui, par ses capacités, ressemble vraiment à une fusion entre Dauf et Riful. Celle-ci prenant son apparence d'éveillé (qui, là encore, ressemble beaucoup à celle de Riful), un combat d'antologie débute alors entre les deux ennemies, avidement observé par deux survivants de l'Organisation qui spéculent sur l'origine de leurs extraordinaires pouvoirs.

Malheureusement, bien que la fusion de Riful et Dauf ait trouver le moyen de contourner la force infinie de Priscilla en puisant dans la force restante du Destructeur, celle-ci finit par opposer le contre parfait avec son ancienne Claymore, datant de son temps comme guerrière, qui était rester fichée dans son corps durant toutes ces années. Avec cette arme en main, son ennemie se retrouve incapable de puiser davantage de pouvoir, cette capacité ayant une exigence de contact organique pour être utilisée, et se fait tuer à son tour.

Priscilla hésite alors sur son prochain mouvement puis décide de rendre visite à ses observateurs. Dans sa tentative de retrouver Claire, elle s'est abstenu de manger pendant sept ans et décide qu'il est maintenant temps de rectifier cela. Elle a alors une dernière conversation avec Daë qui lui permet de mieux se comprendre elle-même, ou du moins ce qu'elle était, puis, après l'avoir achevé, fait de nouveau face à une confrontation.

Raki ayant réchappé à l'Organisation, il est venu la défier, déterminé à tenir la promesse de tenter de l'arrêter si elle recommençait à se nourrir d'êtres humains. Malheureusement, même avec Priscilla se battant au niveau d'une humaine, ses réflexes et son endurance sont tels que Raki tient à peine le rythme. Il finit par se faire trancher mais, avant que Priscilla ait pu faire quoique ce soit de plus, elle est de nouveau assaillie par une Claire plus furieuse que jamais.

Désormais face aux guerrières ayant survécus à Pieta, Priscilla les affronte toutes simultanément en n'utilisant, selon elle, que la force qu'elle avait en tant que guerrière. Par la suite, les éveillés de la coalition et l'Abyssal qu'ils combattaient se joignent à la bataille mais, même ainsi, Priscilla se joue d'eux tous avec facilité, ne faisant qu'une minuscule erreur dans le chaos de la bataille qui donne une idée à Miria. Une idée qui s'avère vaine quand l'ancienne numéro 2 tranche Tabatha en plusieurs morceaux.

Rendue apoplexique par la mort de son amie, Claire fonce sur Priscilla qui, face à tant d'acharnement, décide de finalement mettre un terme à la longue histoire qui les lient. Cependant, avant de pouvoir concrétiser ses paroles, une lame la transperce par derrière, dans le cou et la tête. A sa grande stupeur, la voix de Raki, qu'elle avait complètement négligé, reprend leur échange précédent sur le véritable plan d'Isley et, distraite, Priscilla ne parvient pas à réagir à temps pour éviter d'être découpée en morceaux par l'Épée Vive de Claire.

Gravement blessée, elle parvient toutefois à survivre à cause de son pouvoir de régénération qui confine à la création. Elle se réfugie alors dans la forêt et y dévore Cassandre pour recouvrer des forces. Interrompu par Claire, elle l'expulse avant de ressortir pour faire face à ses adversaires, prévenus de sa survie par leur camarade mourante. La dernière phase du combat s'entame alors que Priscilla dévoile une nouvelle capacité. Chaque personne qu'elle dévore se retrouve recréer en son corps et asservit à sa volonté, lui donnant accès aux pouvoirs de ses victimes en plus du sien.

Successivement, elle tue alors Octavia le Cheval Sauvage et Chronos mais, avant d'avoir pu aller plus loin, Bisho no Teresa apparaît soudainement dans son champ de vision !

Celle-ci prend immédiatement les choses en main et parvient à convaincre Cassandra de lutter contre l'emprise de Priscilla. C'est un succès qui va même au-delà de ses espérance puisque ses paroles parviennent également à convaincre Octavia et Chronos de se rebeller. Bien que Priscilla les tue très facilement, la perte soudaine de pouvoir, combiné à une faim ancienne de sept ans et les terribles blessures infligées par Claire et Raki la rende suffisamment vulnérable pour permettre à Teresa un court aparté avec les camarades de Claire.

Folle de rage, Priscilla se rétablie rapidement et clame sa haine envers Teresa, ne voyant plus qu'elle et s'avérant plus déterminée que jamais à la tuer de nouveau. Le dernier combat des deux femmes a lieu et, bien que Teresa surpasse Priscilla sur presque tout les points, elle ne parvient pas à passer outre sa régénération invraisemblable. Elle fait alors le choix de s'éveiller.

Face à la quantité de pouvoir libérer par la guerrière la plus forte de l'histoire et la facilité évidente avec laquelle elle surpasse à présent Priscilla, l'enveloppe haineuse qui, selon Teresa, n'avait de Priscilla que le nom finit par céder. Apparaît alors de multiples clones de la jeune femme, sous sa forme humaine, qui supplie Teresa de l'aider. Il est théorisé qu'il s'agit-là des restes de sa volonté d'humaine et ses déclarations vont dans ce sens.

Ayant apparemment subsisté pendant tout ce temps, elle a essayé toutes les mesures qui lui venait en tête pour parvenir à se suicider. Elle a épargner les petites filles pouvant un jour devenir des guerrières. Elle a planté son épée dans son propre corps. Elle a affronter les ennemis les plus puissants qu'elle pouvait trouver. Elle s'est laisser absorber par une entité inconnue. Malgré tout ses efforts, rien n'a réussit à la tuer, l'a laissant désemparée. Teresa est ainsi son meilleur et dernier espoir d'être enfin mise au repos.

En même temps qu'elle est frappée par la plus puissante attaque de Teresa, Priscilla se remémore l'événement qui a tout déclencher, celui qui l'a fait basculer. Comme on pouvait s'y attendre, les hypothèses de Daë avaient un fond de vérité. Malgré la tragédie ayant frappée sa famille, Priscilla ne pouvait pas rester isolée de tous bien longtemps avant que les besoins de son corps ne reprenne le dessus. Comme la faim, par exemple. Brisée par les actes qu'elle a commis dans cette cabane pour survivre, son esprit s'est fracturé, s'infligeant l'amnésie dans l'espoir de tout oublier.

Elle décide alors de poser une dernière question à Teresa. Pourquoi celle-ci ne l'a pas achevée plus tôt, quand elle en avait l'occasion ? Face à la réponse, qui est de lui laisser prendre conscience de son destin, Priscilla remercie celle qui l'a libérée et lui demande pardon avant de disparaître définitivement sur une dernière conclusion.

Ce n'était pas le monde qu'elle haïssait vraiment mais elle-même, ne souhaitant que cesser d'être.

Relations[]

  • Famille

Priscilla aimait profondément sa famille et tout particulièrement son père en qui elle avait une confiance et une estime toute particulière. La mort brutale de sa mère, sa soeur et son frère aux mains de son père avant que celui-ci ne périsse par sa lame brisa irréparablement Priscilla.

Le pire pour elle fut sans doute de se rendre compte que le yôma qu'elle avait tuer était bel et bien son père et non un imitateur. Ceci, combiné à la nécessité (pour survivre) de se sustenter de son cadavre n'a fait qu'empirer considérablement son traumatisme.

  • Irène

Bien qu'elle ait passer très peu de temps comme guerrière, et donc dans l'entourage d'Irène, Priscilla avait un grand respect pour elle, se référant à ses ordres sans se soucier de la hiérarchie de leurs chiffres respectifs et se souciant de son état. Pourtant, cela ne fut pas suffisant pour réfréner sa colère suite à la correction infligée par Teresa.

Une fois éveillée, les deux n'ont qu'un court face à face, il est donc difficile de parler des sentiments de Priscilla à l'égard d'Irène. Mais il est intéressant de noter que, contrairement à ceux reçu par Noëlle et Sophia, le coup qu'elle lui a infligé n'était pas mortel (alors qu'il aurait très facilement pu l'être) et elle ne lui a pas fait de mal supplémentaire une fois à terre, l'ignorant malgré qu'Irène ne soit pas une petite fille.

  • Thérèse

Les sentiments de Priscilla pour Teresa sont complexe. Tout d'abord, elle l'a détestée pour avoir enfreint les lois de l'Organisation. Puis elle l'a crainte pour son immense pouvoir, étant surpassée pour la toute première fois. Par la suite, elle l'a profondément haïe en faisant l'amalgame confus ave la mort de son père avant de faire d'elle son dernier espoir de ne pas s'éveiller.

Une fois éveillée, son amnésie l'empêche de vraiment cerner la raison mais elle-même reconnaît s'être désespérément obsédée pour Teresa, poursuivant son odeur avec acharnement sur tout le continent et durant des années. Puis elle montre de la jubilation à l'idée de pouvoir la tuer une seconde fois. Enfin, sa haine de Teresa est de nouveau montrer lorsqu'elle se focalise sur Claire même en étant entouré d'adversaires bien plus dangereux même si on ne sait pas vraiment si c'est pour avoir un adversaire à sa taille, prendre sa revanche pour l'humiliation qu'elle estimait avoir subie ou parce que Teresa a échoué à empêcher son éveil.

Que ce soit comme guerrière ou comme éveillée, Teresa a profondément marquée Priscilla.

  • Isley

Puisqu'elle ne parle jamais en sa présence, sauf dans une phase de délire pour retrouver sa famille, il est difficile d'estimer ce qu'elle ressent pour Isley. Elle semble assez condescendante envers lui, ne serait-ce que parce qu'elle n'obéit presque jamais à ses ordres et que, quand elle parle de lui à Raki et du plan qu'elle pense alors avoir deviner, ce n'est que pour se moquer de ses tentatives.

Cependant... lorsqu'Isley s'est retrouver en danger face à Riful, après avoir vaincu Luciella, Priscilla est venus à son secours malgré que l'Abyssal ne lui était plus utile. De même, bien que la présence de Raki n'y soit sans doute pas étrangère, elle a continuer d'habiter avec lui pendant des années.

  • Raki

Priscilla semble tout d'abord apprécier Raki pour des raisons incompréhensibles. Elle le suit partout, obéit à ses demandes et va même jusqu'à s'affamer volontairement pour lui éviter les dilemmes moraux qui surviendraient de la cohabitation avec une mangeuse d'homme.

Plus tard, elle révèle ne rien ressentir de particulier pour Raki et l'avoir juste utiliser pour atteindre son but, le quittant sans remords une première fois avant de se moquer de ses tentatives de l'arrêter la seconde. Elle va même jusqu'à lui infliger une blessure mortelle.

Cependant, nous savons que l'état mental de Priscilla n'est pas le plus stable. Et, bien qu'elle ait quitter Raki, rien ne l'obligeait à lui laisser son bras pour le sauver. Pas plus qu'à le confronter uniquement avec sa force d'humaine. Elle a appelée ça des caprices mais le dernier chapitre nous révèle déjà que, dans le cas des autres caprices, il s'agissait de tentatives de sa part humaine de se suicider. Plus intéressant encore, Isley avait prévu qu'après avoir porter son coup, Priscilla effacerait Raki de sa mémoire et de son champ de perception. Or, la seule autre fois où cela s'est produit, c'est lorsque sa part humaine est intervenue pour bloquer les petites filles de sa vue.

Il n'est donc pas impossible qu'elle ait été plus attachée à Raki qu'elle ne veuille l'admettre.

Analyses[]

Notes[]

Priscilla était très jeune quand elle s'est éveillée parce que la traque de Teresa était l'une de ses premières missions. Or, bien qu'il soit normalement d'usage que toutes personnes ayant un chiffre unique ait survécu à au moins trois chasses aux éveillés, nous ne savons pas dans quelle mesure Priscilla a obtenu son chiffre. A-t-elle remplie les conditions (lui donnant ainsi un minimum de quatre missions à son actif avant Teresa) ou bien a-t-elle bénéficié d'une exception au regard de son immense potentielle et sa dévotion claire envers l'Organisation ?

Il est intéressant de relever que, contrairement aux autres personnages qui parlent souvent de yôma ayant prit l'apparence de certaines personnes, Priscilla est en fait la première personne à avoir carrément reconnu que, yôma ou pas, son père était toujours lui-même et non une imitation. Bien que cela puisse possiblement être attribué aux chocs psychologiques qu'elle a subit, il n'en reste pas moins qu'elle est la première à avoir révéler la vérité aux guerrières et au monde... malheureusement, personne ne pouvait alors la comprendre.

Outre sa régénération qui est comparé à de la création, un pouvoir entrant dans le domaine du divin, Priscilla fait également montre d'un autre pouvoir qui pourrait appartenir à cette catégorie. Ainsi, quand elle tue et asservit Cassandra, Octavia et Chronos, ceux-ci conservent leurs égo, ce qui leur permet ensuite de défier son autorité. Ainsi, on peut dire que, bien qu'elle ait détruit leur corps d'origine, Priscilla avait aussi le pouvoir de préserver, dans une certaine mesure, la conscience de ses victimes pour se servir d'elles. En d'autres termes, Priscilla pouvait leur faire transcender la mort.

Références[]

Advertisement